Innovation pédagogique, Recherche

Porteuse du projet :

Aurélie Nardy (LIDILEM, UGA)

 

Partenaires :

L. Buson (LIDILEM, UGA)

M. Bianco (LSE, UGA)

P. Dessus (LSE, UGA)

 

Montant alloué au projet : 2,2 k€

Période d'activité du projet : 2014

Descriptif du projet :

L’objectif de cette recherche est d’examiner le lien entre les productions orales formelles d’élèves de cycle 3 et leur compréhension en lecture. Puisque la compréhension en lecture passe par la compréhension du langage écrit (qui est un langage formel, ou en tout cas différent du langage oral dans son usage quotidien), nous avons souhaité observer si le niveau de compréhension en lecture et l’habileté à utiliser un langage formel lors de la restitution de textes lus étaient liés. En effet, la compréhension en lecture passant par la compréhension du langage écrit (qui est un langage formel, ou en tout cas différent du langage oral dans son usage quotidien), nous avons souhaité observer si le niveau de compréhension en lecture et l’habileté à utiliser un langage formel lors de la restitution de textes lus étaient liés. 80 élèves de cycle 3 (25 CE2, 28 CM1 et 27 CM2) âgés de 8 à 11 ans ont passé un test de compréhension obtenu à partir de la lecture silencieuse de deux textes suivis de questions présentées par écrit. De plus, ils devaient rappeler oralement 2 autres textes narratifs : une histoire fantastique et une histoire de la vie quotidienne. Après avoir lu les textes à voix haute, il était demandé aux élèves de les rappeler oralement. Les résultats montrent que le niveau de compréhension est peu lié aux usages formels quand le contenu thématique du texte est peu familier des élèves, ce qui est le cas avec l’histoire fantastique qui est un récit de fiction dans lequel les actions décrites ne font pas partie du quotidien des enfants. Toutefois, dès lors que le texte relate des scènes de la vie quotidienne, il apparait que les meilleurs compreneurs ajustent leurs usages de la variable sociolinguistique à la situation rappelée en produisant moins de variantes formelles.

Publication : Nardy, A., Bianco, M., Dessus, P., Buson, L., Dascalu M., Trausan-Matu, S., & Mout, T. (2015, 26–28 Mai). Compréhension en lecture et productions orales formelles chez des élèves de cycle 3. Communication à la Conf. Language, Cognition, and Society (AFLiCo 6). Grenoble.

Retour en haut de page

Mis à jour le 13 juin 2018