Teacher and student categorization of graphics into graphical genres
Muhammad Ashraf, Docteur en Sciences de l'Éducation

Directrice de thèse : Professeure Erica de Vries, Université Grenoble Alpes, LaRAC

Jury de thèse : Professeure Mireille Betrancourt (Université de Genève, Rapporteuse), Professeur Philippe Dessus (Université Grenoble Alpes, LaRAC, Président du jury), Professeur André Tricot (Université de Toulouse-Le-Mirail, Rapporteur), Professeur Erica de Vries (Directrice de thèse)

Date de soutenance : 19 juin 2014

Résumé :

Les graphiques ont pris de plus en plus d'importance dans le matériel pédagogique, les manuels scolaires ou encore les programmes informatiques. Malgré la coexistence de différents types de graphiques ou de genres graphiques, jusqu'à maintenant, les recherches sur l'apprentissage ont seulement pris en compte la distinction entre le texte et l'image. Cette thèse vise à éclaircir ce qui, dans la recherche sur l'apprentissage, semble être une catégorie globale et indivisible : les représentations visuelles. Nous nous sommes concentrées sur ce que pensent des enseignants et des étudiants de Master concernant différents types de représentations visuelles et leurs fonctions présumées dans l'enseignement et l'apprentissage. A l'heure actuelle, la recherche sur les graphiques est principalement axée sur la compréhension des élèves. Il existe très peu de recherches sur la compréhension des graphiques par les enseignants. En outre, la dimension de la formation des enseignants aux graphiques est, elle aussi, relativement ignorée. La thèse se présente en deux parties : une recherche théorique suivie d'une recherche empirique. La première partie du travail examine la littérature relative aux représentations graphiques dans l'histoire, dans les programmes scolaires à travers le monde ainsi que leur utilisation dans l'enseignement et l'apprentissage. Elle expose également les classifications des différents types de graphiques. La seconde partie de la thèse prend appui sur trois enquêtes menées auprès d'enseignants en activité et d'étudiants de Master en formation. La première investigue la compréhension des graphiques d'enseignants en activité en France et au Pakistan. Les deux autres ont été conduites auprès de futurs enseignants, en utilisant la méthode du tri de carte, afin d'identifier leurs compétences relatives à la catégorisation des différents types de graphiques.En conclusion, il semble que les programmes de formation des enseignants manquent d'un enseignement à la compréhension graphique. Même en géographie, pourtant considérée comme la discipline des graphiques et de leur enseignement, nous constatons que les enseignants sont peu familiers avec de nombreux genres graphiques. Dans l'ensemble, les graphiques génériques (camemberts, histogrammes, cartes et tableaux, etc.) ont été facilement identifiés par les enseignants alors que la classification des graphiques hybrides s'est révélée plus difficile pour la plupart d'entre eux.
Mots-clés : Graphiques, Enseignants, Classification des graphiques, Technique du tri de carte, Genres de graphiques

Fiche de thèse sur Theses.fr

Retour en haut de page.
Mis à jour le 26 juin 2018